Le public cible et les prérequis : Comment ça marche ?

Lorsque l'on construit son offre de formation, il est nécessaire d'établir qui est destiné à recevoir cette formation. Nous vous expliquons la manière de procéder.

Une offre de formation va répondre aux besoins en formation de clients potentiels, mais surtout de stagiaires potentiels , il s'agit du public cible.
Comment détermine t-on ce public cible ?


En se posant les bonnes questions :

  • Qui vais-je former ?  Et pourquoi ?
  • Quels niveaux scolaires et quels niveaux d'expériences auront les stagiaires ?
  • Quels types de métiers exercent les stagiaires que je vais former ?
  • Le groupe (si c'est un groupe) sera - t'il homogène ou hétérogène dans son niveau d'apprentissage ?
  • S'agit-il plutôt d'une formation de type obligatoire ou pas ?

👉  Cette première analyse va vous permettre d'affiner la construction de votre offre de formation.

Vous aurez ainsi une idée précise du public cible qui peut toucher plusieurs critères.

On pourrait les classer comme suit :

  1. Compétences métiers (les pompiers , les maçons , les développeur web, ...)
  2. Compétences transversales (les managers, les métiers de l'administration ,les métiers de l'accompagnement...)
  3. Compétences en situation de travail (les personnes recevant du public, les personnes qui doivent gérer des situations de crise , le télé-travail...)

👉  Ainsi vous vous retrouverez avec des groupes plutôt homogènes dans le premier cas, des groupes plus hétérogènes dans le deuxième cas et des groupes très hétérogènes dans le troisième cas.

Dans les groupes très hétérogènes, vous devrez faire preuve de plus d' adaptabilité mais les échanges y seront plus riches.

 

Il vous faudra également déterminer les prérequis  nécessaires à la formation (si vous en avez). Ces prérequis permettront de poser des critères pour garantir une certaine homogénéité du groupe à former.

👉 Vous avez peut être déjà entendu parler des préacquis qu'il ne faut pas confondre avec les prérequis : 

Prérequis : ils sont déterminés par le formateur qui propose une offre de formation. Ce sont les connaissances préalables nécessaires pour suivre une formation. Certaines formations ne nécessitent pas de pré requis. 

Exemple : pour entrer en formation "maîtrise de la reproduction du ver à soie : niveau 2" , il faut avoir au préalable acquis les compétences : "maîtriser l’élevage de vers à soie ". C'est vous en tant que formateur qui mettez des conditions à l'entrée en formation.

Préacquis : il s’agit ici des connaissances, des savoirs, des compétences maîtrisés par l’apprenant. Ces acquis sont issus de l’expérience scolaire, sociale et/ou professionnelle.

Il s'agit des compétences déjà acquises et maîtrisées par la personne et sur lesquelles le formateur peut s’appuyer pour construire sa séquence pédagogique.

En formation d’adulte, les acquis peuvent être validés dans le cadre des textes sur la validation de l’expérience.

En formation professionnelle, on utilise plus les prérequis que les pré acquis (plus utilisés dans la formation initiale et l'enseignement)

Lorsqu'un client potentiel vous commandera une formation, il sera nécessaire de faire une deuxième analyse plus poussée de votre public cible.

  • Dans quel contexte professionnel se trouvent les stagiaires au moment où vous intervenez ?  
  • Ont-ils demandé cette formation ?
  • Quelles sont leurs attentes ? 

    👉   Grâce à cette seconde analyse, vous adapterez votre formation aux besoins et attentes de vos stagiaires.